Fan, simple tremplin… ?

Comme Kamini ou Lilly Allen, Koxie est une artiste qui s’est fait connaitre grâce au buzz généré sur le net. Intégralement auto-produit elle met en 2006 à disposition des internautes son single “Gare aux cons”. Deux de ses fans s’empressent de la soutenir en réalisant le clip et voilà sa page myspace envahi par plus d’un millions d’individus.

Le clip réalisé par Ludoc et Ludovik :

Koxie souhaitant continuer de voguer sur la vague du succès, elle signe chez AZ (Universal). Le label profite alors de l’émulation qui existe autour de l’artiste pour ré-enregistrer la chanson et produire un clip “officiel”. Pourtant, de l’avis même de ses nombreux fans, les nouveaux samples et la qualité du nouveau clip sont loin d’être aussi satisfaisants que les originaux. Néanmoins, la chanteuse accentue la césure en déclarant sur son myspace : “merci à tout ceux qui m’ont écoutée et soutenue, c’est grâce à vous que l’aventure va enfin commencer pour moi ! A très bientôt dans le vrai monde.” La jeune artiste oubliera t’elle l’étroite relation qu’elle entretenait avec ses fans maintenant qu’elle a signé chez un major ?

Le clip officiel :


Cet exemple est révélateur de l’intérêt que porte les jeunes talents à l’industrie du disque classique, considérant la signature comme la clé du succès. Une excellente relation avec sa propre communauté ne peut-elle pas assurer une carrière plus pérenne ?*

* Egalement sur le blog de reshape-music.

Poster un commentaire

Classé dans Marché de la musique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s