La musique en poudre

bonux_logo.gif

Bientôt les artistes viendront laver votre linge chez vous. Ou vous pourrez très prochainement passer une nuit en charmante compagnie, en choisissant qui de votre star préférée serait plus à même de vous satisfaire.

Car la limite qui séparait encore le respect de l’image des artistes, de la recherche de profit, vient d’être définitivement franchie par Universal. La major vient de conclure un partenariat avec Bonux, la célèbre marque de lessive, pour remplacer les vieux cadeaux par de la musique.

Dorénavant, si vous aimez Emily Simon, retrouvez ses chansons au fond d’un baril de poudre ! Le bouchon est poussée jusqu’à rediriger les consommateurs de lessive vers une plateforme de téléchargement où se trouve un forum libre : le sujet ? les goûts musicaux des acheteurs de Bonux.

Difficile à croire de la part d’une maison de disque censée assurée la promotion des artistes et leurs mises en avant. Ces derniers n’ont rien à dire : signer un contrat équivaut à donner ses droits de propriété. Ou à vendre son âme. On peut dès à présent s’attendre à ce que l’image des artistes ne soient plus que des faire-valoirs de catalogue, livrée aux plus offrants.

A quand « Essuyez-vous les fesses avec Pascal Obispo », son visage sur chaque feuille de papier toilette ???

Poster un commentaire

Classé dans Marché de la musique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s