Archives de Catégorie: Découverte de la semaine

Découverte de la semaine 10 – The Innoncence Mission

Éteignez la lumière de votre salon. Installez-vous dans votre canapé. Prenez la route.

En 2010, les anges sont descendus du ciel sous la peau d’un CD, My room in the trees, le 10ème album de The Innocence Mission. Le groupe américain vous tend la main et vous guide sur la route d’un bonheur intérieur si longtemps oublié.

Commencez avec The melendys go abroad, une ballade au piano où le mot divin prend tout son sens. Puis, grimpez sur la colline, direction Spring. Fermez les yeux, vous pourrez apercevoir les Highlands jusqu’à l’infini. La route est encore longue et merveilleuse, Mile Marker, God is love vous y attendent…

The melendys go abroad

Spring

God is love

Happy Birthday (acoustique, « We walk in song » / 2007)

1 commentaire

Classé dans Découverte de la semaine, Musique

Découverte de la semaine 9 – Danny Barnes

Cette semaine, retour dans le Grand Ouest Américain avec la découverte de Danny Barnes.

Du Texas, il est vite bercé dans la musique country et bluegrass grâce à son père et son grand-père. Avec son banjo sur le dos, Danny Barnes se lance sur les routes arides du pays, d’abord avec les Bad Livers puis, après 10 ans de bons et loyaux services, en solo.

Je ne peux m’attarder sur l’ensemble de sa carrière, car avec plus d’une quinzaine d’albums, et des cordes et des cordes de duos, trio, guests….je ne saurais où commencer. Mais avec son allure à la Forrest Gump, Danny Barnes a de l’or dans les doigts. Non mais écoutez ses solos de banjo ! Je ne pouvais pas passer à côté de vous le présenter…

Danny Barnes & The Old Codgers – Ghost train

Caveman (issu du dernier album « Pizza box »)

TSA (Pizza Box)


Live avec les Bad Livers

Poster un commentaire

Classé dans Découverte de la semaine, Musique

Découverte de la semaine 8 – Ok Go

Pour la 1ère Découverte de la semaine de l’année, Mr.alex vous propose de changer de style avec un groupe originaire de Chicago, les Ok Go.

Dans la lignée des groupes Pop / Rock du moment MGMT et Empire of the sun, Ok Go nous propose une musique des plus détonantes ! Les lignes de bass de Tim Nordwind sont des plus simplistes, mais terriblement envoutantes (boostées à souhait), la voix de Damian Kulash qui monte, qui monte…. le tout accouche d’une musique si fraiche, si entraînante ! Leur producteur, Ira Glass, les définit d’ailleurs comme ressemblant à une cataire (une plante…?) : Antihystérique.

Ok Go s’est connu en colonie de vacances,  et le nom viendrait de leur instructeur qui leur hurlait tout le temps : « Ok ! Go, go, go ! ». Ils se lancent dans le grand bain avec un 1er album éponyme en 2002. Repéré par le groupe They might be giant, ils partent avec eux en tournée et se font rapidement repéré. Leur 1er single, Get it over se place 24ème des charts. Sort alors le 2nd album « Oh no0« . La sortie du clip « Here it goes again » est une révélation (pourtant…) : 1 million d’internautes le visionnent en une semaine, plus de 8 millions à ce jour.

Ne manquait plus que l’album qui les fera certainement connaître sur les ondes : « Of the blue colour of the sky », sorti en ce début d’année. Vous allez danser, parole de Mr.alex !!

WTF? Le clip

This too shall pass (version amusante)

Back from Katmandou (version acoustique)

White knuckles (live)

Poster un commentaire

Classé dans Découverte de la semaine, Musique

Découverte de la semaine 7 – O’death

La fête à la maison ! Découvrez O’death, adepte de la musique country pour les pieds !

Sans rire. Country ? Punk ? Métal ? Qui pourrait le dire ? Tout y est pourtant : banjo, trombone, violon, guitare, basse, batterie… sans compter la voix de Greg Jamie, les tatouages, les shows à moitié dénudés !

Tout commence  à l’Est des Etats-Unis, au pays des cow-boys et des indiens, lorsque  Greg Jamie est approché par David Rogers-Berry, un batteur passionné de musique gothique. Le chanteur revoit ses partitions vocales pour glisser vers le… cri. Le duo est alors rejoint par Gabe Darling et son banjo et Jesse Newman, le bassiste. Que faire avec ces deux styles si décalés ? Ne manquait alors que Bob Pycior, multi-instrumentaliste qui vient jouer des arrangement pour faire coller la sauce.

Ils font leur réputation lors de concerts survoltés, puis se lance dans l’enregistrement d’un premier album « Head Home« , sorti en 2007. Commence une tournée aux USA, puis une seconde en Europe. Entre temps, plusieurs EP, comme « Low Tide”/ “I Think I’m Fine”, « Spider Home”/”Silk Hole” et « Broken Hymns, Limbs and Skin ». Ca bouge donc. Beaucoup pour O’death. Des pieds et des mains pour continuer à nous faire sauter et crier à tue-tête : Ahaha ! Ahhhh ! (Lorsque vous l’aurez entendu dans « Allie Mae Reynolds », vous ne pourrez pas vous en empêcher…)

Down to rest

Allie Mae Reynolds (Concert à emporter)

Home (Acoustique)

Low Tide (live)

Poster un commentaire

Classé dans Découverte de la semaine, Musique

Découverte de la semaine 5 – Lykke Li

LykkeLi

Cette semaine, c’est en suède que nous partons à la découverte d’une nouvelle pépite musicale : Lykke li.

Li Lykke Timotej Zachrisson, de son vrai nom, a vécu son enfance aux quatre coins du globe : Suède, Portugal, Maroc, Inde, Népal. Il n’est donc pas étonnant que sa musique ne suive pas des inclinations classiques. A 23 ans, elle signe son premier album Youth Novels (2008), et participe cette année en guest sur les albums de quelques célébrités du monde musical : Kanye West, Santogold, Kings of Leon.

Sa musique est un mélange de pop, d’électro et disco, avec une délicieuse touche de sensualité juvénile et un soupçon de folie. Je n’en dirais pas plus et vous laisse aux bons soins de vos oreilles…

Dance, dance, dance (concert à emporter avec Perro del mar)

Let it fall

I’m good, I’m gone (acoustique)

Poster un commentaire

Classé dans Découverte de la semaine, Musique

Découverte de la semaine 4 – Fleet Foxes

fleet-foxes

Venu de Seattle, le groupe sort en 2008 leur premier album « Ragged Wood« , et reçoit les éloges des magazines américains tels que Rolling Stones ou The Guardian.

Difficile de classer dans un style musical le groupe, dirigé par le chanteur Robin Pecknold. Ce dernier la définit comme « baroque harmonique pop« . Baroque, peut-être pour le côté religieux de leur son. J’entends par là, la particularité d’alterner entre une voix et un choeur, et la réverb dans le micro qui rappellerait l’écho dans un lieu saint.

Le groupe a marqué son engagement envers Barack Obama, en chantant I shall be release (reprise de Bob Dylan) en soutien de sa campagne présidentielle, et a refusé un contrat avec Virgin Records, début 2009, déclarant la politique des Majors comme « d’anti-musique« .

White Winter Hymnal

Ragged Wood (A cappella !!!)

Blue Ridge Mountains (Concert à emporter)

1 commentaire

Classé dans Découverte de la semaine, Musique

Découverte de la semaine 3 – Johnny Flynn

Véritable coup de cœur de ma rentrée, ou devrais-je dire « tu m’as percé le cœur ô toi, beau poète britannique avec ton folk et ton blues… », voici Johnny Flynn.

A 25 ans, diplômé de la Bedales School (dont Lily Allen, The Kooks sont sortis…), Johnny Flynn passe d’abord par les planches, en jouant principalement des pièces de Shakespeare. Influencé par son écriture, le jeune homme se met à composer des chansons, les interprétant en compagnie de The Sussex Wit (dont fait partie sa sœur).

Et, comme dirait Orange Internet en ce moment : la claque. A Larum (comprenez « alarm » en anglais Shakespearien, ou « troubles en coulisses ») sort en mai 2008. Le petit blond joue de sa voix si british pour tantôt nous faire vibrer, tantôt nous faire larmoyer. Voici quelques vidéos de ses prestations. Enjoy !

Brown Trout Blues

Leftovers

Tickle me pink
</p

Pas de dates prévues en France pour l'instant…

Poster un commentaire

Classé dans Découverte de la semaine, Musique