Archives de Catégorie: Musique

Découverte de la semaine 10 – The Innoncence Mission

Éteignez la lumière de votre salon. Installez-vous dans votre canapé. Prenez la route.

En 2010, les anges sont descendus du ciel sous la peau d’un CD, My room in the trees, le 10ème album de The Innocence Mission. Le groupe américain vous tend la main et vous guide sur la route d’un bonheur intérieur si longtemps oublié.

Commencez avec The melendys go abroad, une ballade au piano où le mot divin prend tout son sens. Puis, grimpez sur la colline, direction Spring. Fermez les yeux, vous pourrez apercevoir les Highlands jusqu’à l’infini. La route est encore longue et merveilleuse, Mile Marker, God is love vous y attendent…

The melendys go abroad

Spring

God is love

Happy Birthday (acoustique, « We walk in song » / 2007)

1 commentaire

Classé dans Découverte de la semaine, Musique

Sing it back, version ragtime

En 1999, une musique nous parvient de Grande-Bretagne, et fait danser la plupart d’entre nous sur les parquets en bois des noces de nos cousines, aux alentours de 4H30 du matin.

Il me semblait avoir oublié l’air de Sing it back chanté par Moloko, un duo anglo-irlandais…

Mais il y a quelques jours, j’ai retrouvé le plaisir d’écouter cette mélodie en tombant sur ce remix réalisé par Can 7’s Supermarket

C’est promis, neveu et nièce, je la passerai à mon mariage….!

Poster un commentaire

Classé dans Musique

Blues’n bobo en ligne !

Blues’n Bobo (mon fameux duo avec Bobo), est en ligne sur myspace !

Après 2 ans de répétitions et quelques bouteilles de bière, nous avons enfin bouclé notre 1er album consacré à Noël. A l’intérieur, de grandes révélations sur les origines de cette fête, des ogres, du sang et beaucoup de bonheur… un grand merci à Flo pour la pochette.

Midnight feast

Prochaine destination, le 2nd album. Il sera beaucoup plus sérieux, avec des accents folk, country, cuivré (j’espère !), des trios…  On aimerait le sortir avant la fin de l’année, et  nous produire dans la région.

Voilà, n’hésitez-pas à me faire part de vos impressions : écouter Blues’n Bobo.

Poster un commentaire

Classé dans Mr.alex, Musique

Découverte de la semaine 9 – Danny Barnes

Cette semaine, retour dans le Grand Ouest Américain avec la découverte de Danny Barnes.

Du Texas, il est vite bercé dans la musique country et bluegrass grâce à son père et son grand-père. Avec son banjo sur le dos, Danny Barnes se lance sur les routes arides du pays, d’abord avec les Bad Livers puis, après 10 ans de bons et loyaux services, en solo.

Je ne peux m’attarder sur l’ensemble de sa carrière, car avec plus d’une quinzaine d’albums, et des cordes et des cordes de duos, trio, guests….je ne saurais où commencer. Mais avec son allure à la Forrest Gump, Danny Barnes a de l’or dans les doigts. Non mais écoutez ses solos de banjo ! Je ne pouvais pas passer à côté de vous le présenter…

Danny Barnes & The Old Codgers – Ghost train

Caveman (issu du dernier album « Pizza box »)

TSA (Pizza Box)


Live avec les Bad Livers

Poster un commentaire

Classé dans Découverte de la semaine, Musique

Obama dit merci à Bob Dylan et Joan Baez

Alors qu’on célèbre aux USA l’histoire de la communauté noire, le président Obama a reçu à la Maison Blanche les 2 artistes « qui ont capté les difficultés et les espoirs de gens qui n’étaient pas gouvernés de la même façon, comme seulement les chansons peuvent le faire ».

Un peu de nostalgie donc, et beaucoup d’émotions en écoutant Bob Dylan jouait du haut de ses 68 ans The time they are a-changin’, et Joan Baez (69 ans) chantait We shall overcome. Obama a appelé les convives à « apprécier la musique que nous écoutons ce soir, qu’elle libère notre esprit, nous donne l’espoir, et nous porte en avant».

On en a tellement besoin…

Bob Dylan – The time they are a-changin’ (live à la Maison Blanche)


Joan Baez – We shall overcome (à Woodstock)

Poster un commentaire

Classé dans Actualité, Musique

Jónsi sort son album solo

Jónsi. Mais si Jónsi ! Le chanteur de Sigur Ros, l’homme a la voix d’enfant de chœur ! 16 ans qu’il joue avec le groupe islandais et 10 ans qu’il y pense. Ce sera chose faîte en avril 2010 avec « Go« . « Quand j’ai commencé, j’avais écrit les chansons à la guitare, au piano et à l’harmonium. Donc j’avais l’image d’un album acoustique très minimal, j’avais même prévu de l’enregistrer chez moi. Je suis ravi du résultat, mais dans ma tête c’était un album acoustique calme… jusqu’à ce qu’il explose. Si j’avais su, je l’aurai approché d’une manière différente : au final, c’est un crazy pop album. »

Quand on sait que Nico Muhly, le compositeur d’Antony & the Jonhsons et Grizzly Bear, s’est occupé des arrangements de l’album, on ne peut être qu’intrigué par les sensations que nous procurera « Go« . Ce qui est sûr c’est que Jónsi a décidé de s’écarter (légèrement) des créations du groupe : « Sigur Ros est presque sacré pour certaines personnes, ils donnent au groupe un aspect intouchable presque religieux ; j’avais un peu envie de briser cette image« .

Le 1er single de son prochain album, Boy Lilikoi (traduisez un garçon près de la nature), est disponible sur son site officiel. A peine de quoi patienter avant la sortie de l’album et les 1ers concerts uniquement réservés, pour l’instant, aux Nord-Américains.

Poster un commentaire

Classé dans Musique

Découverte de la semaine 8 – Ok Go

Pour la 1ère Découverte de la semaine de l’année, Mr.alex vous propose de changer de style avec un groupe originaire de Chicago, les Ok Go.

Dans la lignée des groupes Pop / Rock du moment MGMT et Empire of the sun, Ok Go nous propose une musique des plus détonantes ! Les lignes de bass de Tim Nordwind sont des plus simplistes, mais terriblement envoutantes (boostées à souhait), la voix de Damian Kulash qui monte, qui monte…. le tout accouche d’une musique si fraiche, si entraînante ! Leur producteur, Ira Glass, les définit d’ailleurs comme ressemblant à une cataire (une plante…?) : Antihystérique.

Ok Go s’est connu en colonie de vacances,  et le nom viendrait de leur instructeur qui leur hurlait tout le temps : « Ok ! Go, go, go ! ». Ils se lancent dans le grand bain avec un 1er album éponyme en 2002. Repéré par le groupe They might be giant, ils partent avec eux en tournée et se font rapidement repéré. Leur 1er single, Get it over se place 24ème des charts. Sort alors le 2nd album « Oh no0« . La sortie du clip « Here it goes again » est une révélation (pourtant…) : 1 million d’internautes le visionnent en une semaine, plus de 8 millions à ce jour.

Ne manquait plus que l’album qui les fera certainement connaître sur les ondes : « Of the blue colour of the sky », sorti en ce début d’année. Vous allez danser, parole de Mr.alex !!

WTF? Le clip

This too shall pass (version amusante)

Back from Katmandou (version acoustique)

White knuckles (live)

Poster un commentaire

Classé dans Découverte de la semaine, Musique

J’me sens définitivement Pierre Billon….

Si vous ne connaissez pas Pierre Billon, c’est parce qu’il est l’homme de l’ombre par excellence. Parolier, il a notamment écrit pour Michel Sardou (Etre une femme), mais également pour Johnny Hallyday (J’ai oublié de vivre)…

Fils de Patachou (chanteuse de chansons populaires au début du XXème siècle), il a également composé les génériques du Bigdil et du Juste Prix. Néanmoins, Pierre Billon n’aurait peut-être jamais dû se mettre sous les feux des projecteurs et s’essayer à l’interprétation. Car issu de son génie artistique (et de sa collaboration avec Eric des Musclés !), il donna au monde « La Bamba triste« , l’un des clips les plus regardés sur le net.

Un homme psychologiquement partagé entre byker, crooner…et looser ?

Poster un commentaire

Classé dans Musique

Bohemian Muppets Rhapsody

Cette parodie de Queen est tout simplement énorme !

Mama ! Mama… Mama ?

Poster un commentaire

Classé dans Drôle, Musique, parodie

Découverte de la semaine 7 – O’death

La fête à la maison ! Découvrez O’death, adepte de la musique country pour les pieds !

Sans rire. Country ? Punk ? Métal ? Qui pourrait le dire ? Tout y est pourtant : banjo, trombone, violon, guitare, basse, batterie… sans compter la voix de Greg Jamie, les tatouages, les shows à moitié dénudés !

Tout commence  à l’Est des Etats-Unis, au pays des cow-boys et des indiens, lorsque  Greg Jamie est approché par David Rogers-Berry, un batteur passionné de musique gothique. Le chanteur revoit ses partitions vocales pour glisser vers le… cri. Le duo est alors rejoint par Gabe Darling et son banjo et Jesse Newman, le bassiste. Que faire avec ces deux styles si décalés ? Ne manquait alors que Bob Pycior, multi-instrumentaliste qui vient jouer des arrangement pour faire coller la sauce.

Ils font leur réputation lors de concerts survoltés, puis se lance dans l’enregistrement d’un premier album « Head Home« , sorti en 2007. Commence une tournée aux USA, puis une seconde en Europe. Entre temps, plusieurs EP, comme « Low Tide”/ “I Think I’m Fine”, « Spider Home”/”Silk Hole” et « Broken Hymns, Limbs and Skin ». Ca bouge donc. Beaucoup pour O’death. Des pieds et des mains pour continuer à nous faire sauter et crier à tue-tête : Ahaha ! Ahhhh ! (Lorsque vous l’aurez entendu dans « Allie Mae Reynolds », vous ne pourrez pas vous en empêcher…)

Down to rest

Allie Mae Reynolds (Concert à emporter)

Home (Acoustique)

Low Tide (live)

Poster un commentaire

Classé dans Découverte de la semaine, Musique